Rechercher
  • Centre thérapeutique Existencielles

Portrait de Jocelyne Chemla

Vocation, passion, enthousiasme, Jocelyne Chemla est intarissable quand elle parle de son métier.

Psychologue clinicienne, psychothérapeute, elle pratique dans un cadre institutionnel, ainsi qu’au sein d’Existencielles où elle apprécie de travailler en synergie avec d’autres thérapeutes.


Après des études d’orthoptiste et d’optique, elle oeuvrera dans ce domaine durant quinze années.Mais, son désir de psy la rattrape et, un jour, elle décide de s’écouter.


Elle consacrera les six dernières d’années de sa première carrière, à étudier, en parallèle de sa vie professionnelle et familiale, cette discipline qui lui tient tant à cœur.


Elle obtiendra un master 2 en Psychologie clinique, Psychopathologie et Psychothérapie à l’Université Paris 8. Pour compléter ses acquis, elle effectue des stages et des formations sur les violences faites aux femmes et les violences conjugales (Université Paris 7), à l’animation d’ateliers d’aide à la parentalité (communication bienveillante, discipline positive) ainsi qu’à l’approche ethno-psychiatrique et aux problématiques transculturelles.

Jocelyne Chemla exerce avec ce qu’elle a appris, mais aussi avec ce qu’elle est, et, avec ce qui se joue au sein de la relation. Chaque nouvelle consultation est une nouvelle rencontre humaine, une interaction riche et singulière qui constitue un moteur puissant.


« J’ai eu conscience d’avoir trouvé ma place le jour où je me suis trouvée face à mon premier patient ».


Ses patients sont de tous âges. Qu’il soit question de soutien à la parentalité, de handicap, de dépression, de migration ou de toute sorte de problématique, son désir le plus cher, depuis toujours, est de venir en aide à toute forme de trauma de la vie.


Ses connaissances universitaires et ses expériences entrent en résonnance avec sa personnalité et sa passion pour son métier.

Imprégnée des approches analytiques, ethno-psychiatriques et existentielles, elle dit se donner la liberté de n’appartenir à aucune école si ce n‘est celle de la vie.











46 vues