Rechercher
  • Delphine Guerlet ASSOCIATION EXISTENCIELLES

Portrait Béatrice Chanet




Comment présenter Béatrice Chanet ? Son parcours personnel et professionnel est si riche et varié ! Il la mènera jusqu’à Existencielles où elle s’investit dès le début du projet. Sensible aux violences faites aux femmes, interpellée par le mal-être lié aux problèmes de santé ou de migration, elle est convaincue que le travail thérapeutique pluridisciplinaire qu’offre Existencielles est une belle opportunité pour venir en aide à ses semblables, à mettre son savoir-faire à leur service.

Une enfance sportive. Dès l’âge de 6 ans, des cours de danse classique, de judo, d’équitation, de patinage artistique. Elle pratique le hand ball durant 15 ans et forme les enfants à ce sport, à prendre du plaisir, à jouer sans se blesser.

BAFA et DAEU* en poche, elle travaillera pendant 30 années à la CAF.

A cette vie bien remplie, il faut ajouter des voyages à Bali, en Chine, un road-trip aux USA,…la liste est longue.

En 1989, sa trajectoire est interrompue durant une année pour des raisons de santé. La maladie change son regard sur la vie. Béatrice prend conscience de l’importance de son bien-être, de celui de l’autre. Cela tiendra une place prépondérante tout au long de son cheminement.

Elle se met au running. Elle court « juste pour le plaisir ».

C’est en 2003 qu’un déclic se produit. Elle se lance dans une formation aux Fleurs de Bach***. Cette « rencontre » la conduira à découvrir la mémoire cellulaire et toute sa puissance thérapeutique. Tout en continuant à travailler, elle effectuera une formation de trois ans de thérapeute en mémoire cellulaire (EMC***), après en avoir éprouvé les bienfaits pour elle-même. Elle y ajoute un apprentissage en massage énergétique.

L’approche corporelle lui paraît essentielle.

Depuis, ses activités s’enchaînent, se complètent, s’enrichissent : ateliers d’initiation aux fleurs de Bach, méditation, marche nordique, massage assis, massage cellulaire actif. Le fil conducteur : amener l’autre vers le bien-être, une meilleure connaissance de soi, corps et âme.

Des projets en cours : un atelier de théâtre créatif pour les enfants, un stage alliant marche nordique et afghane, yoga et méditation.

« J’aime découvrir, aller de l’avant, je ne sais pas me contenter que de ce que j’ai. C’est grâce à cela, ainsi qu’à mes expériences de vie, que je trouve les clefs et l’énergie pour aider les autres ».

* DAEU : Diplôme d’accès aux études universitaires

** Certificat obtenu en 2004

*** EMC : Ecole de mémoire cellulaire (Myriam Brousse) Diplôme certifiant, validé par un mémoire comportant une partie sur les connaissances théoriques et l’étude de 2 cas pratiques.



100 vues